frais de port
paiement Sécurisé
Satisfait ou remboursé
Expédié le jour même
Service clientèle

Comment se forme une carie?

Publié le : 02/09/2018 23:36:03
Catégories : Blog dentaire

AUTEUR: Docteur LAMBOLEY georges Chirurgien dentiste

C'est quoi une carie?

La carie est une maladie infectieuse de la partie minéralisée de la dent. Elle est d’origine externe et entraîne un ramollissement progressif de ces tissus durs, aboutissant à la formation d’une cavité.La carie dentaire est une des maladies chroniques les plus courantes dans le monde. Elle est classée par les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au troisième rang des fléaux mondiaux. Malgré la forte baisse de son incidence dans les pays développés depuis environ 30 ans, grâce aux mesures de santé publique, la carie dentaire n’est pas éradiquée mais simplement contrôlée. En quelques chiffres, 60 à 90% des enfants scolarisés dans le monde et près de 100% des adultes ont des caries. Elle est la première cause de douleur orale et de la perte des dents.

Les responsables de la carie

Les dépôts alimentaires vont d'abord créer la "plaque dentaire",véritable réservoir à bactéries.Au nombre de celles ci figurent le steptocoqueccus mutans et les lactobacilles,qui sont acidogéniques.Cela signifie qu'ils produisent de l'acide.C'est en effet ce qu'il se passe lorsqu'ils métabolisent des carbohydrates fermentables déposés à la surface de la dent.
Les carbohydrates sont des dépôts de sucre.Lors de la dégradation du sucre-ou glycolyse-les acides vont dissoudre les phosphates de calcium qui constituent la phase minérale de l'émail,de la dentine ou du cément.
Cependant ,à cette déminéralisation répond une reminéralisation.La salive posséde un pouvoir tampon:grâce à ses bicarbonates,elle augmente le ph de la salive,neutralisant ainsi la plaque.La carie survient donc lorsqu'il y a un déséquilibre entre la déminéralisation et la reminéralisation de la surface dentaire.

L'hyposialie,qui désigne les cas où la salive est très visqueuse et rare,augmente de façon importante le risque carieux d'une part en raison du manque de tampon salivaire et de la faiblesse en ions calcium et phosphatee,nécessaires à la reminéralisation,d'autre part à cause du faible nettoyage.

  DIFFERENTS STADES D'EVOLUTION DE LA CARIE  

Stade initial : 

Au début de la formation de la carie de petites taches blanches crayeuses se forment (carie initiale) : il s'agit des premiers symptômes de la carie. Ces taches ne sont pas faciles à identifier. La méthode la plus efficace reste la radiographie chez un dentiste. Si une dent devient plus sensible que d’habitude ou si vous ressentez une quelconque douleur, consultez un dentiste sans tarder.Cette atteinte ne présente pas de cavitation. C’est une déminéralisation partielle des cristaux sains de l’émail par les acides. À ce stade, les cristaux ne sont pas totalement dissous et la surface de l’émail reste intacte. L’aspect clinique est une tache crayeuse ou blanchâtre située souvent dans les espaces interproximaux. Cette carie est la seule carie réversible, à condition d’améliorer l’hygiène et si possible, d'effectuer une fluoration


Stade 1 :
 La première étape de développement de la carie est indolore. Aucun symptôme n’est facilement perceptible. La carie touche l’émail, la substance dure qui recouvre la dent. Sans examen réalisé par un dentiste, elle peut donc passer inaperçue.Le processus de reminéralisation est ainsi impossible et la lésion progresse rapidement. Cliniquement on détecte une petite cavitation où la sonde croche. La lésion présente une petite coloration par pigmentation et elle est asymptomatique (aucune douleur pour le patient) 

formation carie

Stade 2 : La carie s’attaque ensuite à la dentine (ou ivoire), substance qui constitue la dent. À ce stade la carie est déjà douloureuse. En effet, une fois que la carie a atteint la jonction émail-dentine, elle progresse plus rapidement dans la dentine car celle-ci est peu minéralisée. Lorsque la dentine est touchée, l’organe dentaire manifeste, pour la première fois, sa capacité de défense. Les odontoblastes, stimulés par l’agression carieuse, élaborent une dentine particulière et atypique nommée la dentine tertiaire ou réactionnelle. Cette dentine se développe aux dépens de la cavité pulpaire qui se trouvera rétrécie. Cependant, à ce stade, la pulpe ne présente aucune altération et si la carie est soignée, la dent reste vivante. Le patient présente des douleurs lorsqu’il y a attouchement du foyer de la carie, lors de variations de températures (application de froid) ou lorsque la lésion est en contact avec des substances sucrées ou acides (phénomène d'osmose). Il n’y a pas de sensibilités à la percussion ou à la pression sur la dent, ni de douleurs spontanées. 

carie evolution

Stade 3 : Une carie ne se limite pas à la destruction de la dentine. Elle peut ensuite gagner la pulpe dentaire où se situent les vaisseaux sanguins et les nerfs de la dent. Cette infection provoque une rage de dent très douloureuse.La carie pénétrante est une carie qui a détruit l’émail et la dentine. La dentine réactionnelle est touchée à son tour, et la carie avance rapidement en direction de la pulpe. À ce stade, la pulpe est vivante, mais présente des troubles importants (douleurs aiguës). La présence d’une inflammation pulpaire indique que la pulpe est malade. Les douleurs sont spontanées principalement en phase aiguë, on parle alors de pulpite aiguë. L’évolution vers une phase chronique n’est pas rare.

Stade 4 : Si rien n’est fait, la carie peut aller toucher les tissus environnants la dent : ligaments, os, gencive. Un abcès dentaire, bien plus douloureux qu’une rage de dent, se forme et peut causer la chute de la dent. La carie perforante est une carie où tous les tissus dentaires sont détruits (l’émail, la dentine, la dentine tertiaire, la dentine de la chambre pulpaire et parfois aussi la dentine radiculaire). La pulpe est nécrosée et les microorganismes de la carie ont envahi les tissus. Il devient difficile de reconnaître la structure pulpaire typique. Des complications periapicales (granulomes, kystes) peuvent se développer. En fonction du degré de nécrose et du stade d'infection chronique, le patient présente des douleurs qui peuvent être intolérable ou pas.

Comment reconnaître une carie?

La carie peut être superficielle ou profonde.Lorsqu'il s'agit d'une carie de l'émail,au début,le diagnostic est délicat,car la déminéralisation peut être indolore et ne se traduit pas forcément par un trou.A ce stade,la carie est quasi invisible,et une simple variation de la couleur de l'émail peut permettre d'établir un diagnostic.C'est pourquoi il est nécessaire de faire un contrôle régulier chez un chirurgien dentiste.

Puis la carie peut être plus importante et créer une réelle cavité dans l'émail de la dent.
Au fur et à mesure de son évolution,la carie entre dans une deuxième étape:elle atteint la dentine,partie sensible de la dent.La cavité est alors beaucoup plus volumineuse,créant un gros délabrement de la dent avec perte de certaines parois dentaires.C'est là que la douleur se manifeste.

La douleur 

 La douleur est généralement associée aux caries dans la deuxième phase d'évolution.Si aucun soin n'a été prodigué,la carie va progresser jusqu'à la chambre pulpaire,soit le tissu vasculo nerveux de la dent,entraînant douleur et abcés. Cette douleur peut devenir persistante et intolérable.Différents types de douleurs existent.

La douleur provoquée

 

Elle se manifeste au chaud et au froid,mais est souvent plus intense au froid,en raison du différentiel de température entre la cavité buccale,à 37°C,et l'aliment ou la boisson.

Elle peut aussi apparaître à la pression.Nommée desmodontite,cette douleur peut être due à une obturation débordante mal réglée en hauteur,ou tout simplement à une obturation fissurée.On entend par "obturation débordante" qu'un amalgame trop important ,trop gros,a été mis en place pour soigner la dent,et par "obturation fissurée" un amalgame fissuré,c'est à dire qu'il a bougé.la desmodontite régresse rapidement par le traitement de la cause.

La douleur non provoquée

 

Si la douleur est permanente,elle est due à une pathologie plus importante que la simple carie:abcès,gangréne,mortification de la dent etc..

La plupart du temps ,la douleur est ponctuelle et fugace:la dent est en souffrance;le paquet vasculonerveux réagit.

La douleur lancinante

 

Un tassement alimentaire(débris alimentaires coincés dans la dent) provoquant un syndrome de septum(partie de l'os comprise entre deux dents)peut en être la cause.

La douleur pulsatile et aigüe

 

Elle est surtout importante la nuit,en position allongée.le patient a le sentiment  de sentir son coeur battre à l'intérieur de sa dent.Il souffre soit d'une pulpite(hyperinflammation du paquet vasculo nerveux qui augmente de volume,d'où une hyperpression interne) soit d'une nécrose ou gangréne(mortification de la  dent associée à un abcès,entraînant la libération d'hydrogène sulfureux à l'intérieur de la dent)

Les douleurs peuvent potentialisées par les variations de pression.C'est le cas si l'on pratique la plongée ou si l'on prend l'avion.
Mais pas d'inquiètude:à toute douleur correspond une solution.un traitement adapté et une médication ciblée mettront fin au problème.Et n'oublions pas qu'une visite régulière chez son chirurgien dentiste est le meilleur moyen de ne pas souffrir.

Comment la  carie évolue 

 

évolution de la carie

Au stade 1,il n' y a pas de douleurs.L'émail est seulement attaqué",et comme il n'y a pas de transmissions nerveuses jusqu'au nerf,la carie est insensible

Au stade 2,la dentine est attaquée.La dent va réagir au divers stimuli extérieurs,sucre,froid,chaud,la douleur cesse lorsque le stimuli disparaît.On peut encore agir sur la douleur,il suffit der se rincer la bouche après avoir consommé du sucre pour que la douleur disparaisse.

Au stade 3,les choses se corsent.Le nerf est atteint,c'est la fameuse rage dent,la douleur est pulsatile ,lancinante,réfractaire à beaucoup de traitements antalgiques. Vous n'aurez d'autres choix que de consulter votre dentiste pour qu'il dévitalise cette dent .

Au stade 4,vous avez trop attendu,vous avez supporté votre mal de dent à répétition,les choses se sont alors aggravéees,le nerf est mort,gangréné,c'est le stade de l'abcès ,votre joue est gonflée et votre dent risque d'être extraite si l'abcès est important. 

La formation d'une carie n'est pas spontanée.Elle résulte de plusieurs déséquilibres et peut mettre quelques mois,voire années,à se développer.Sa vitesse d'évolution va dépendre de ces divers états de déséquilibres,mais également de la nature du tissu carié-émail ou dentine"

Le plus souvent,le processus carieux est lent.Suivant le type de dent,d'arcade,l'âge du patient,la vitesse de propagation est plus ou moins rapide.

Un facteur favorisant est le manque d'hygiène associé à une inflammation gingivale,qui suscite une accumulation de la plaque dentaire.Dans cette situation,le ph de la salive devient acide:le risque carieux est important,et la progression des lésions rapide.La vitalité de la dent est vite mise en jeu par atteinte de la pulpe ou paquet vasculo nerveux.En outre,la présence de germes en grand nombre risque non seulement de susciter l'apparition de nouvelles caries,mais de provoquer des reprises d'anciennes caries par infiltration sous des restaurations existantes.A l'inverse,dans une bouche saine,avec une dentition intacte,le risque de propagation de la carie est faible,et si celle ci existe,son évolution est lente.
La présence de ions H+(hydrogène) et F-(fluor) joue sur le processus carieux. Des concentrations de fluor permettent de limiter la population bactérienne et de le faire régresser .Ainsi,la zone carieuse peut être évitée ou reminéralisée,d'où l'intérêt de dépister précocément les caries initiales et d'apporter du fluor par voie topique.

A partir de quel âge peut on avoir des caries 

 

L'on peut avoir très tôt des caries.En effet,même un  très jeune enfant peut être atteint de caries multiples.
La carie du biberon 

carie du biberon

On peut la rencontrer chez des enfants âgés de 18 à 24 mois jusqu'à 4 ans.Cette carie est due à l'utilisation prolongée du biberon.Si celui ci est utilisé à n'importe quelle heure de la journée et s'il contient des boissons sucrées,du lait ou du jus de fruits,et que l'enfant s'endort avec,le risque est grand.En effet,les sucres se déposent sur ses dents,et une dégradation s'effectue avec une libération d'acide attaquant leur émail,qui se détériore de plus en plus.
Comment la détecter?

Ce sont en premier lieu les dents antérieures du maxillaire supérieur qui sont touchées.Ensuite le processus,s'il n'est pas stoppé,peut s'étendre à toutes les dents.Initialement ,la carie du biberon se présente comme des taches ou des lignes blanches sur les dents.Puis des colorations et des trous apparaissent.Les dents antérieures peuvent être entièrement rongées jusqu'à la racine.le sourire est édenté.
Conséquence des caries

Les caries peuvent provoquer des abcès et des douleurs vives.L'enfant perd l'appétit,est agité et pleure pendant le repas et la nuit.

Des soins s'imposent,qui peuvent être longs et coûteux.Ils nécessitent parfois des extractions prématurées et de ce fait,la pose d'un appareillage prothètique.Le petit âge de l'enfant et le nombre de caries impliquent quelquefois une anesthésie générale pour un traitement efficace.Le syndrome du biberon a des conséquences lourdes sur le plan buccal, avec une destruction rapide des dents qui mène a des défauts de mastication et de prononciation. L’esthétisme du visage de l'enfant est aussi touché, avec une atteinte des faces occlusales, un affaissement de l’étage inférieur de la face, une apparition de moignons radiculaires, une atteinte du sourire et une absence de sollicitation des muscles masticateurs.

Pour prévenir la carie du biberon

  • vérifier chaque jour les dents de votre enfant
  • evitéz de lui donner l'habitude de téter en permanence un biberon
  • ne laissez pas votre enfant s'endormir avec un biberon sucré ou m^me simplement rempli de lait.
  • ne trempez jamais les tétines dans du sucre,du miel ,du sirop
  • nettoyez les dents de votre bébé ou de votre jeune enfant avant de le coucher

Carie précoce de l'enfant

A la naissance,toutes les couronnes des dents lactéales sont formées,mais elles ne sont pas complétement minéralisées.la minéralisation,encore en cours avant l'éruption,se poursuit quelques mois après.Des facteurs influencent la carie de la petite enfance:un rachitisme,des maladies infectieuses,des déficiences vitaminiques,un faible poids du nouveau né.
le régime alimentaire de l'enfant est déterminant pour le devenir de ses dents.Trop de boissons sucrées,s'endormir au sein de la mère,sucer des tétines sucrées,absence d'hygiène,absence de dentifrice fluoré sont des facteurs favorisant et aggravant la carie précoce de l'enfant

Carie sur dent de lait 

Le processus carieux est le même qu'il s'agisse d'une dent de lait ou d'une dent définitive.En revanche,dans le premier cas,sa progression est plus rapide.Il faut donc éviter de contaminer l'enfant.A cet effet,soyez rigoureux en matière d'hygiène.Le steptocoquccus mutans est présent dans la cavité buccale de l'adulte,pas de l'enfant.Evitez par conséquent de porter à votre bouche un instrument-cuillère,fourchette,tétine-qui sera ensuite placé dans celle du nouveau né ou de l'enfant.

Carie sur dent définitive

Certaines prises de médicaments ,tels les neuroleptiques,influent sur la secrétion salivaire.Une baisse du flux salivaire diminue l'autonettoyage et augmente la viscosité de la salive.De ce fait,les micro organismes de la plaque dentaire produisent des polysaccharides qui favorisent l'adhérence des bactéries aux surfaces dentaires.L'anorexie,comportement rencontré chez l'adolescent,est associé à des vomissements.Ces derniers acidifient le milieu buccal,et les dents définitives peuvent alors se carier

Comment soigner une carie

Conclusion

 Comme vous avez pu vous en rendre compte,plus vous avez détecté une carie précocément,plus le traitement sera léger,indolore et rapide.Comme quoi une visite régulière chez votre dentiste n'est pas inutile,et vous permettra de prévenir une évolution défavorable des caries naissantes.

                            

BIBLIOGRAPHIE 

Cécile PELUCHONNEAU  These 2011 LA CARIE DENTAIRE : PREVENTION ET CONSEIL A L’OFFICINE

 Dossier petit enfant - Direction Générale de la Santé - Marysette Folliguet - version 24 Mai   Prévention de la carie dentaire chez les enfants avant 3 ans 

Rostane DJEBLI 2017    ALIMENTATION ET SANTE BUCCO-DENTAIRE

OMS Petersen PE. Rapport sur la santé bucco-dentaire dans le monde 2003. Poursuivre l’amélioration de la santé bucco-dentaire au XXIè siècle. L’approche du programme OMS de santé bucco-dentaire. Genève : OMS, 2003; 48 p http://whqlibdoc.who.int/hq/2003/WHO_ NMH_NPH_ORH_03.2_fre.pdf

Bernabé E., Vehkalahti MM, Sheiham A, Lundqvist A, .Suominen AL, The Shape of the Dose-Response Relationship between Sugars and Caries in Adults ,Journal of Dental Research Vol 95, Issue 2, pp. 167 – 172 First published date: November-09-2015 10.1177/0022034515616572

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (2)

ghislaine dufour


excellent article,mon dentiste m'a parlé de polycaries c'est quoi exactement?

chirurgien dentiste


on parle de polycaries quand il y a une multitude de caries qui se développe en même temps,comme chez les confiseurs qui travaillent dans une atmosphére remplie de sucre.

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire