frais de port
paiement Sécurisé
Satisfait ou remboursé
Expédié le jour même
Service clientèle

PROTHESE DENTAIRE CHEZ LES SENIORS

Publié le : 14/04/2014 00:00:00
Catégories : Blog dentaire

Retrouvez Docteur Lamboley.Georges Chirurgien dentiste sur Google+>

         

 

                 LA PROTHESE DENTAIRE  TOTALE CHEZ LES SENIORS

 

 

                 Le raz de marée démographique des "gens âgés" impose à la société de s'adapter à cette situation inhabituelle qui apparaît comme un defi collectif à relever.Ce défi pluridisciplinaire non seulement est économique,social et médical,mais relève aussi du domaine odontologique et prothètique.
Quatre grands domaines sont à prendre en considération:bien être oral(confort),esthétique(sourire) nutrition(mastication) et phonation (communication) deviennent des priorités chez les patients âgés.De par sa fonction,le chirurgien dentiste,en prévenant la détérioration orale ou en assurant la réhabilitation ,est au coeur même du problème gériatrique.En effet,la bouche naturellement exposée représente le carrefour de la vie organique,instinctive et relationnelle et participe de façon active à la survie de l'individu et à la communication avec les autres,ce qui implique une intrication intime des facteurs esthétiques et fonctionnels car chez ces patients,tout est lié..

 

BIEN ETRE ORAL

 

Il ya en premier lieu des altérations des tissus buccaux

  • une baisse de l'hygiène orale par perte de dextérité manuelle,troubles visuels,manque de motivation
  • une augmentation des récessions gingivales(à l'origine des caries de collet)
  • une baisse des flux salivaires(souvent aggravée par la prise de médicaments)
  • une augmentation des pertes dentaires 
  • une augmentation des troubles articulaires et neuromusculaires

 

      Il faudra corriger cet ensemble de dysfonctionnement en corrigeant la xérostomie,la glossodynie,les candidoses,les perlèches,et les troubles associés à des prothèses inadaptées.

 

ESTHETIQUE(LE SOURIRE)

De par l'essor de la médecine et de la chirurgie esthétique ,et la vulgarisation par l'intermédiaire des médias,nous constatons

  • Une demande esthétique accrue des patients même très agés
  • une obligation d'être beau pour renvoyer aux autres une image satisfaisante
  • une necessité de vieillir dans la dignité esthétique orale.

 

NUTRITION  Bien se nourrir améliore les chances de bien vieillir

 

Un mauvais état bucco-dentaire et des prothèses inexistantes ou mal adaptées conditionnent étroitement le comportement alimentaire de la personne âgée. Chez cette dernière,il est courant d'observer soit des sensations buccales de gêne et de douleur,soit des prothèses pouvant être qualifiées de "baladeuses" ou d'"orphelines" qui diminuent considérablement le coefficient masticatoire.Il faut dans un premier temps les aider a supporter leurs prothèses dentaires à l'aide de colle dentaire.
Deux attitudes sont alors observées

Une malnutrition entraîne une sélection alimentaire privilégiant les les hydrates de carbone et diminuant les protides

Une sous alimentation entraîne une réduction importante de la prise alimentaire et entraîne de ce fait une inappétence

 

Ces deux attitudes conduisent à de sévéres désèquilibres nutritionnels qui aboutissent à un véritable cercle vicieux:

 

Régime déséquilibré ⇒mauvaise réparation tissulaire⇒inconfort prothétique⇒régime déséquilibré

 

PHONATION (communication    Communiquer c'est vivre)

 

La réhabilitation orale par des prothèses dentaires adaptées permet la restauration de la communication sur les deux plans indissociables:esthétique et fonctionnel

  • Sortir la personne âgée de son isolement,lui permettre d'échanger,d'entretenir des rapports avec son entourage (combattre l'ennui)
  • Lui éviter le repli sur elle-même
  • Lutter contre l'enfermement silencieux ,ne pas ajouter aux déficiences physiques,si elles existent,le déficit de la parole.Ce qui n'est pas utilisé s'atrophie.Par conséquent,ne pas donner aux personnes âgées,en raison de prothèses inesthétiques,inexistantes ou inadaptées,l'occasion de se taire et de décliner davantage

Cette réhabilitation orale nécessite le recours à la prothèse fixée,incluant l'implantologie lorsque la santé générale et bucco-dentaire le permettent.Ce type de prothèse offre la sensation d'une "troisième dentition" et contrecarre le fatalisme dentaire associant vieillesse et prothèse amovible.En revanche,il est indispensable de segmenter cette prothèse pour gérer au mieux la perte éventuelle d'un pilier.
Si la prothèse fixée est contre indiquée,le recours à la prothèse amovible partielle s'impose pour remplacer les dents manquantes.Dans ce cas,l'axe d'insertion doit être étudié et aménagé avec soin pour qu'il soit le plus aisé possible.Le tracé du chassis et des crochets doit favoriser une hygiène optimale.Quant aux attachements,leur utilisation est malheureusement contre indiquée,en raison d'une perte de dextérité manuelle fréquente chez les sujets âgés.quoiqu'il en soit,il faut privilégier le plus possible la prothèse évolutive,pour passer en douceur,d'une édentation partielle à une édentation totale.Une réhabilitaion orale est certes nécessaire,mais une réhabilitation raisonnée,c'est à dire que,outre le fait de corriger l'image négative de la vielliesse en s'opposant à un déclin sénile,elle doit être individualisée et adaptée à la personnalité et à la situation du patient.En fait,en fonction du cas clinique et des conditions anatomiques,le geste thérapeutique peut être simple ou au contraire,élaboré mais ,dans tous les cas,les bénéfices attendus doivent être supérieurs aux inconvénients encourus. 

 

Articles en relation

Partager ce contenu