frais de port
paiement Sécurisé
Satisfait ou remboursé
Expédié le jour même
Service clientèle

Les soins dentaires de l'enfant et de l'adolescent

Publié le : 06/11/2013 00:00:00
Catégories : Blog dentaire

Retrouvez Docteur Lamboley.Georges Chirurgien dentiste sur Google+

        

 Les soins dentaires de l'enfant et de l'adolescent

 

Les soins apportés aux dents de l'enfant peuvent être plus ou moins lourds.Seront ainsi mises en jeu des techniques diverses,depuis la simple radiographie jusqu'à l'anesthésie pour les opérations délicates.Dans tous les cas,le praticien aura à coeur de contrer le mal,car il est de nos jours inadmissible d'associer soin et douleur

La radiographie

Grâce à la radiographie,élément incontournable à un bon diagnostic,il est possible de connaître l'anatomie de la dent et des tissus environnants.Ce procédé permet aussi de visualiser les germes des dents définitives,de localiser leur position,de constater l'état de rhyzalyse des racines des dents de lait et de diagnostiquer un éventuel abcés ou tout autre problème de type agénésie dentaire"absence de dent",dent surnuméraire,anomalie de forme...

La taille du film radiographique varie en fonction de l'âge de l'enfant.Il existe des films pédodontiques,qui correspondent à l'anatomie des arcades dentaires.L'intensité du rayonnement est réglée suivant la densité osseuse de l'enfant,qui est différente de celle de l'adulte.
Il n'y a aucun rique à pratiquer des radiographies dentaires sur les enfants quel que soit leur âge,bien au contraire:cet élément de diagnostic contribue à des soins de grande précision et de haute qualité.

L'anesthésie. 

L'enfant,tout comme l'adulte,peut nécessiter des soins impliquant une anesthésie.Il s'agit:

  • du nettoyage d'une carie profonde
  • d'une dévitalisation partielle d'une dent "pulpotomie"
  • d'une dévitalisation compléte d'une dent"pulpectomie"
  • d'une extraction
  • d'un soin reconstructif de la dent

Les différents types d'anesthésie

L'anesthésie de contact

Elle se pratique à l'aide d'un spray glacé à-60° ou par un gel anesthésique.Le spray anesthésique réfrigère la gencive.De ce fait la sensibilité est nettement diminuée pendant quelques secondes.Cette méthode est quelquefois utilisée pour l'extraction de dents de lait très mobiles.L'acte opératoire étant très rapide,la sensibilité est faible.
Le gel anesthésique,toujours parfumé,se dépose sur la gencive.Il permet d'anesthésier la muqueuse en surface.Ainsi l'anesthésie pratiquée ensuite à l'aide d'une seringue est sans douleur.


La piqûre anesthésiante 

Ou elle se fait

L'anesthésie est effectuée soit au niveau du maxillaire supérieur,soit de la mandibule.
Au maxillaire supérieur,l'os étant spongieux,le liquide anesthésiant se diffuse bien,et les anesthésies plus rapides.Au maxillaire inférieur,l'os est compact,beaucoup plus dense.On a alors souvent recours à des anesthésies plus importantes afin d'obtenir le même résultat.

 Les indications d'une anesthésie

La régle d'or pour soigner un enfant est d'établir une relation de confiance entre le praticien et lui.

Le praticien explique à l'enfant que le soin sera indolore.L'enfant le croit.Si d'un seul coup,il ressent une douleur,la confiance est rompue,et il cesse de coopérer,la suite peut être désastreuse.Or la science a évolué.Il est désormais possible de ne pas souffrir.
Les dents de lait n'ont ni la même vascularisation ni la même innervation que les dents définitives.Certains soins les concernant ne relèvent pas d'une anesthésie.Les doses d'anesthésiques varient en fonction de l'âge et du poids de l'enfant.La vascularisation périphérique du petit facilite une diffusion rapide de la substance anesthésiante,ce qui augmente la concentration de l'anesthésique dans l'organisme.Du coup son élimination sera plus lente que chez l'adulte.Même sur un enfant très jeune,si médicalement  aucune contre indication n'existe,il faut anesthésier.Il vaut mieux privilégier l'absence de douleur.Par un anesthésique de contact correctement appliqué,une injection très lente avec une aiguille fine et de bonne qualité,on obtient une anesthésie indolore,précise et durable.

L'avantage de l'anesthésie

Si un soin est important,les suites opératoires peuvent être douloureuses.L'anesthésie a permis d'effectuer les soins sans aucun stress ni douleur,et l'action de l'anesthésiant se prolongeant plusieurs minutes,ou heure,cela laisse le temps d'agir à l'antalgique avalé tout de suite après.Un relais est donc obtenu,et à aucun moment l'enfant n'a mal.

Les complications sont rares si l'identification a été bien posée.Il est impératif de respecter les doses,afin d'éviter tout risque de surdosage préjudiciable à la bonne santé du jeune patient.
des soins effectués dans la bonne  humeur ne laissent aucune mauvais souvenir à l'enfant.Aucune crainte, aucune angoisse ne résultent  de cette visite.L'enfant n'aura pas souffert physiquement et ne souffrira pas moralement à l'idée de consulter un chirurgien dentiste.
Il faut bien savoir que de nos jours,ni l'enfant ni l'adulte ne souffrent chez le dentiste.en revanche,l'angoisse potentialise la douleur,et une petite sensibilité peut devenir intolérable 

 

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire