frais de port
paiement Sécurisé
Satisfait ou remboursé
Expédié le jour même
Service clientèle

TOUT SUR LA COURONNE DENTAIRE

Publié le : 01/09/2018 11:07:00
Catégories : Blog dentaire

AUTEUR: Docteur LAMBOLEY georges Chirurgien dentiste

On appelle couronne dentaire la partie émergente de la dent.La partie de la dent que l'on voit.La dent est composée d'un élément visible,la couronne et d'un élément invisible la racine cette même dent.

Mais dans l'esprit du public,la couronne dentaire est perçue comme un élément qui vient coiffer la couronne dentaire naturelle qui a besoin d'être recouverte pour plusieurs raisons.En général,la raison la plus fréquente est la protection d'une couronne naturelle dévitalisée qui a perdu de la matière ou qui est devenue fragile suite à une obturation conséquente.Une dent peut être cassée,abîmée,usée,malformée ou encore dévitalisée.On peut envisager dans ce cas de réaliser une couronne dentaire pour préserver sa longévité,car si la dent se brise il faudra soit réaliser un bridge soit un implant ce qui aura pour conséquence d'alourdir considérablement la facture.

Quand une couronne dentaire est elle nécessaire?

La couronne dentaire prothètique aura pour but de coiffer la couronne résiduelle pour la renforcer et donc la garder le plus longtemps possible sur l'arcade dans un but fonctionnel "mastication"et esthétique. 

  • pour protéger une dent complètement fracturée ou très usée,
  • pour soutenir une dent qui a un gros plombage suite à une carie extensive,
  • pour cacher une malformation ou une dent très décolorée,
  • pour protéger une dent très restaurée qui a reçu un traitement de canal.

Quelles sont les différentes sortes de couronnes dentaires?

 

Le but ,nous l'avons vu est de protéger le moignon de la couronne,toutes sortes de matériaux peuvent être envisagées dans sa réalisation.Chaque matériau remplira son rôle avec les avantages et inconvénients liés à l'aspect et propriétés physicochimiques du matériau.

  • La couronne dentaire en métal.

Elles peuvent être en nickel chrome,en titane.Le nickel chrome peut entraîner des allergies avec les personnes qui sont allergiques à cette matière,il y en a de plus en plus notamment à cause de la prolifération des bijoux en nickel et peut entraîner aussi à la longue l'apparition d'un liseré noirâtre le long de la gencive qui borde la couronne par un processus d'échanges d'ions.Ce procédé est irréversible,la gencive est comme ainsi dire "tatouée",l'effet est on ne peut plus disgracieux.Le seul avantage de cette couronne est son prix,c'est la moins chère des couronnes,elles peuvent se concevoir dans un but d'économie pour le secteur postérieur.Elles sont rapides à réaliser car il n'y a pas de risques d'erreur sur la teinte.

                                             

Les couronnes en titane ,elles ,n'entraînent pas de phénoméne allergique car le titane est un matériau anallergique,on l'utilise beaucoup en médecine ,dans le remplacement de prothèses de hanche et d'autres articulations par exemple,car il n'entraîne aucun phénoméne d'intolérance ou de rejet.Mais côté esthétique ,il a les mêmes inconvénients que les couronnes en métal .

  •  La couronne dentaire en résine

Elle est uniquement employée en couronne provisoire en attendant la pose de la couronne définitive,pour éviter que la couronne qui attend l'élément prothètique ne bouge c'est à dire qu'elle s'égresse de telle sorte que la dent définitive sera en surocclusion le jour de sa pose

                 

La résine est fragile et s'use considérablement sous l'effet de la mastication,mais elle peut rendre des services en attendant plus ou moins longtemps la pose d'une couronne définitive faute de moyens financiers.

  • La couronne CIV à incrustation de résine vestibulaire.

C'est un panaché entre la couronne métallique et sa face visible qui est en résine.C'est une couronne qui est pratiquement abandonnée de nos jours ,car elle possède tous les inconvénients du métal et de la résine.

                                             

Elles était beaucoup employée lorsque les couronnes en céramique étaient peu fréquentes  ,mais maintenant qu'elles sont démocratisées leur coût bien qu'encore important a nettement diminué depuis une vingtaine d'années. 

  •   La couronne dentaire ceramométal

C'est une couronne avec une base métallique qui peut être en métal noble ,or jaune,or spécial céramique ,ou même un métal non précieux sur lequel on va confectionner la céramique par couche successive de telle sorte que l'on ne verra plus aucune trace de métal si ce n'est parfois un petit liseré de métal sur sa face interne qui est destiné au décollement par le dentiste de cette couronne en cas de besoin pour reintervenir dans les canaux de cette dent en cas d'infection ultérieure.

 

                                            

 

Cette couronne dentaire céramométal a l'avantage d'être extrêmement solide car les forces masticatoires ne peuvent altérer la céramique car celle ci repose sur une base métal ,on réserve ces couronnes bien souvent au secteur postérieur ou il est fréquent d'avoir des forces de 250Kg au cm2.

  •  La couronne dentaire tout céramique

C'est le nec plus ultra des couronnes,car aucune couronne n'est aussi esthétique.Si le prothèsiste respecte bien la teinte que le dentiste a déterminé,une couronne céramique est impossible à déceler même par un oeil bien avertI.De plus de par sa composition,la gencive n'engendrera pas de réaction à une présence de métal ,et ne se rétractera pas comme on le voit souvent,une couronne céramique avec un petit déchaussement le long de la gencive ce qui est bien souvent inesthétique.

                                               

 

Son prix est certes elevé mais il faut savoir que c'est la main d'oeuvre qui représente la plus grosse partie du coût,car il faut construire cette dent en céramique couche aprés couche et la cuire au four par étapes successives,en incorporant de nombreux pigments pour respecter l'aspect de la dent voisine .C'est pour cette raison que les céramiques faites dans les pays à bas coût ne sont jamais aussi réussies que les céramiques effectuées par les prothèsistes français.Les prothèsistes des pays à bas coût font effectivement des couronnes en céramique mais elles  n'ont que le nom car elles paraissent moins naturelles car ils montent les céramiques avec une ou deux teintes monochromes,ce qui réduit bien sûr le temps de travail.Dans ces cas là ,on n'en a que pour son argent,à condition que le dentiste répercute le bas coût de ces couronnes dentaires réalisées à l'étranger.

  •    Les couronnes dentaires réalisées par ordinateur

Les empreintes des couronnes sont réalisées par un lecteur optique qui transmet les informations à un ordinateur qui couplé ,à un instrument qui fraisera automatiquement la future couronne en fonction des cotes transmises.Cela évite les pertes de précision dues aux empreintes traditionnelles qui peuvent être dues au matériau lui même,aux conditions de transport et de stockage,taux d'humidité,température etc qui peuvent dénaturer l'empreinte d'origine et être la cause d'une mauvaise adaptation de la couronne sur le moignon.
Avec le procédé de lecture optique ,aucun risque de ce genre. 

Enorme avantage,le patient une fois sa dent meulée est prête à recevoir sa couronne,il suffit d'attendre 10 minutes pour que le praticien réalise la couronne à l'aide de l'appareillage elecronique qui va effectuer la réalisation.Plus besoin d'aller et retour chez son dentiste,phase d'essayage etc,tout se fait en une séance.Ce procédé a été mis au point par un dentiste français il y a 40 ans,mais il a fallu de nombreuses années pour qu'il soit dorénavant opérationnel ,sans aucun risque d'erreur ou d'échec,car la précision informatique a fait d'énormes progrès.

La pose d'une couronne dentaire 

On peut poser une couronne dentaire sur une dent vivante,soit parce que la dent naturelle a une teinte disgracieuse soit qu'elle est en mauvaise position "rotation,en avant ou en arrière".

Sur une dent dévitalisée,car à la longue cette dent aura un fort potentiel de fracture ;ainsi avec la pose d'une couronne dentaire,le risque sera écarté.

On peut aussi la poser sur un faux moignon.On appelle un faux moignon la partie qui remplace le moignon de la dent.Si le praticien juge que le moignon résiduel est de mauvaise qualité ,il aura recours à la pose d'un faux moignon ou inlay core ,fixé par un tenon dans la couronne qui pourra être en métal noble,ou non ,précieux ou en zircone,pour avoir la meilleure translucidité de telle sorte qu'une fois la céramique posée,elle aura un aspect des plus naturels avec la lumière naturelle.Les rayons lumineux traverserons la dent de part en part ,le zircone ne faisant pas obstacle à la lumière comme pourrait le faire un faux moignon en métal.

Après la pose d'une couronne dentaire

On peut ressentir une légére gêne due à l'impression d'avoir un corps étranger ce qui est le cas.Généralement ce phénoméne s'estompe au bout de quelques jours;

On peut ressentir aussi une douleur à la pression,il s'agit souvent d'une surocclusion,il suffit d'aller consulter son praticien pour qu'il règle l'occlusion parfaitement en s'aidant d'un petit papier bleu qui notera tous les points de surocclusion qu'il s'agira d'éliminer avec un fraisage doux.

On peut ressentir aussi une légére douleur à la gencive pendant quelques jours,cela est du lorsque le praticien n'a pas pris le soin de poser une dent provisoire.La gencive aura migré quelque peu et la pose de la couronne va repousser celle ci et donc provoquer une légére douleur passagére. 

Comment se passe la pose d'une couronne dentaire?

 

Tout d'abord ,une fois la dent soignée ,c'est à dire la carie nettoyée et remplacée par un matériau  qui comble la cavité occasionnée par cette carie,le praticien va meuler la dent pour enlever une certaine épaisseur qui sera nécessaire à la pose de cette couronne.S'il enlève 3mm d'émail et de dentine,ces trois mm seront remplacées par trois mm de céramique ou de métal suivant ce que vous aurez choisi dans le devis qu'il vous aura proposé.
Ensuite ,il faut prendre une empreinte.

C'est le moment le plus délicat et le gage d'une réussite de la future couronne.En effet le choix du matériau d'empreinte conditionne la fidélité de l'empreinte sur laquelle va travailler le prothèsiste.On comprendra aisément que si l'empreinte de la dent n'est pas correcte,la future couronne aura du mal à s'insérer parfaitement sur le moignon résiduel,soit la couronne aura du jeu,ce qui est préjudiciable pour sa tenue future ,soit elle aura du mal à rentrer sur le moignon et le praticien soit la renverra au laboratoire soit essaiera de diminuer les endroits qui gênent son introduction,pratique qui est fortement déconseillée car cela s'apparentant plus à du bricolage qu'à de l'art dentaire.

Autre impératif qui conditionnera la jonction gencive couronne.Il faut que cette jonction soit la plus parfaite possible et pour ce faire,il faut que le praticien incorpore un fil imprégné d'une substance qui va retracter légérément la gencive de telle sorte que l'empreinte ne sera pas gêné par la gencive,et le prothèsiste pourra prolonger sa couronne légérement sous gencive.A la pose la couronne se logera légérement un demi millimetre sous la gencive de telle sorte qu'il sera impossible à l'oeil nu de deviner qu cette dent est une dent prothètique ou artificielle. 

 

Le prix d'une couronne dentaire

Il est variable selon le matériau utilisé ,et malheureusement la Sécurité Sociale utilise un forfait de 107,50 Euros quelque soit la couronne effectuée.Si vous avez une bonne mutuelle ,celle ci remboursera une grande partie des honoraires.Comme les honoraires sont libres,vous êtes libre de consulter plusieurs chirurgiens dentistes pour vous faire établir un devis pour pouvoir comparer les différentes prestations proposées

 

Durée de vie d'une couronne dentaire

Une couronne dentaire peut durer de dix à vingt ans ,voire plus si l'hygiéne du patient est rigoureuse.Elle ne peut plus se carier,certes,mais sa racine sera toujours sujette à un phénoméne de déchaussement,l'os qui l'entoure peut se détériorer par manque d'hygiène de ,d'apport de tartre,et la couronne peut disparaître avec ses racines,ce n'est pas la couronne qui sera en cause mais son support,les tissus de soutien.On peut résumer ainsi la durée de vie d'une couronne,elle durera autant qu'un dent naturelle car elle répond aux mêmes exigences d'hygiène et de soins gingivaux.

BIBLIOGRAPHIE 

AMELI 

   https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/POS1202__Duree_de_vie_des_couronnes_dentaires.pdf

Vita-Zahnfabrik, Aspects cliniques mode d'emploi.

VITA https://www.vitazahnfabrik.de/resourcesvita/shop/fr/fr_3052490.pdf, 2008. 

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire