frais de port
paiement Sécurisé
Satisfait ou remboursé
Expédié le jour même
Service clientèle

DENTIER:COMMENT BIEN VIVRE AVEC?

Publié le : 10/01/2014 00:00:00
Catégories : Blog dentaire

Retrouvez Docteur Lamboley.Georges Chirurgien dentiste sur Google+

          DENTIER:COMMENT BIEN VIVRE AVEC ?


           Lorsqu'on est obligé, suite à la perte de ses dents ,d'envisager une pose de prothèses totales,on est en droit de se poser de multiples questions .Une prothèse totale amovible est un appareil dentaire qui peut être mis en bouche ou retiré à volonté.On peut se demander légitimement comment une prothèse dentaire va tenir à son palais ou à sa mâchoire inférieure.

          Normalement  l'adhésion naturelle se fait par "effet ventouse" si l'appareil a bien été exécuté par l'ensemble des professionnels concernés,chirurgien dentiste et prothèsiste dentaire.Il appartient au chirurgien dentiste de contrôler le travail du prothésiste à chaque phase de réalisation pour s'assurer que toutes ses indications fournies ont été respectées à la lettre  pour assurer un bon maintien de la prothèse.

      comment vivre avec un dentier

POUR BIEN VIVRE ET SUPPORTER SA PROTHESE SUIVEZ MES CONSEILS

Dans les premiers temps, l’appareil peut paraître volumineux, irritant ou instable. Nous vous recommandons donc, dès le début, de le porter aussi souvent que possible afin que l’adaptation puisse se faire dans de brefs délais.

       On peut aussi pour faciliter l'élocution lire à haute voix un journal chez soi, car au début la langue n'est pas habituée à ce corps étranger et les sons émis peuvent être perturbés.Rassurez vous ,des millions de personnes portent une prothèse dentaire totale et tout comme vous ,au début elles ont eu du mal à s'y habituer,même celles qui en portent depuis longtemps rencontrent épisodiquement des problèmes liés à la vétusté de leur appareil.

           Il faut toujours garder à l'esprit qu'une prothèse dentaire n'est pas faite à vie car la mâchoire change de forme tout au long de sa vie.Il faut envisager parfois de la changer lorsque l'on est obligé de mettre de la colle dentaire quotidiennement car  normalement les crèmes adhésives devraient être utilisées juste pour s'aider au début de la pose à prendre confiance en soi ,à la tenue naturelle de sa prothèse uniquement par effet succion.Mais bien souvent la créme adhésive est utilisée pour pallier à la déficience d'adhérence due au vieillissement de l'appareil engendrant une perte d'adhésion.

 

COMMENT EVITER LES PRINCIPAUX PROBLEMES? 

1/ Douleurs ou blessures gingivales occasionnées par une surtension ou une surextension de la prothèse.Il suffit de consulter son chirurgien dentiste dans les semaines qui suivent la pose afin qu'il procède aux réglages successifs jusqu'à complète disparition de ces douleurs ou blessures.Il ne sert à rien d'endurer stoïquement ces douleurs en pensant que l'on va finir par s'y habituer,il n'en est rien.

La prothèse ne doit pas interférer avec les différents organes de la cavité buccale,langue,frein de la langue,joint périphérique postérieur au fond du palais,etc Un  dentier nécessite un réglage dans les jours ou semaines suivantes dans 90% des cas.Vous n'êtes pas une exception,si au début,vous avez quelques blessures.Vous pouvez vous soulager provisoirement avec des gels anésthésiques.

      douleur dentier


2/Sensation de nausée,de bouche encombrée.Au début,on peut avoir l'impression que sa prothèse n'est pas adaptée à sa bouche,qu'elle est trop grande,qu'elle prend tout l'espace buccal.Il faut persévérer et la porter le plus souvent possible ,sucer des bonbons pour déglutir le plus souvent possible afin que les muscles et organes sensoriels impriment dans leur  mémoire la présence de ce corps étranger auquel il va falloir s'habituer comme une partie intégrante de la bouche. Cette sensation est très fréquente mais absolument normale. Non seulement votre prothèse dentaire remplace le volume des dents disparues et celui de l'os, mais c'est l'extension maximale des bases qui permet d'assurer les meilleures stabilités et rétentions possibles.

nausée avec denier

     Cette gêne disparaît après quelques temps.Il ne faut jamais demander à son dentiste de raccourcir la prothèse du haut sous prétexte qu'elle va trop loin,car en la raccourcissant,vous êtes assuré qu'elle tiendra plus car c'est le joint postérieur qui est responsable en grande partie de sa bonne tenue Si votre prothèse dentaire provoque toujours les nausées ressenties lors des séances d'empreintes, rassurez-vous, le temps et un peu de patience en auront raison.


3/Hypersalivation. Beaucoup de personnes se plaignent d'avoir une salivation abondante après la pose de leur prothèse,allant même jusqu'à provoquer une perléche .Les glandes salivaires réagissent ainsi à l'introduction d'un corps étranger,ce phénomène est passager ,rassurez vous ,il va disparaître rapidement.Pour vous rassurer ,sachez que certaines personnes sont atteinte d'asialie,c'est à dire d'une perte de production de salivaire par les glandes salivaires,et la salive est nécessaire à la tenue d'une prothèse,sans salive ,impossible de garder une prothèse maintenue sans crème adhésive.Donc patientiez c'est un phénomène réversible.


4/Décrochage intempestif de la prothèse. Quelquefois,les patients se plaignent que leurs prothèses ne tiennent pas bien,soit au cours de la mastication,soit au cours de l'élocution,à la prononciation de certaines voyelles ou consonnes.Tout d'abord il faut savoir,que la prothèse la mieux réalisée ne pourra jamais rivaliser avec ses dents naturelles.Certains aliments qui demandent une traction vers l'avant comme les artichauts feront décrocher souvent la prothèse car c'est un mouvement qui justement est utilisé pour enlever sa prothèse pour procéder à son nettoyage par exemple.On peut s'aider de crème adhésive au début et réduire la quantité progressivement jusqu'à ne plus utiliser cet artifice complémentaire.


5/Difficultés de s'alimenter avec certains aliments.Au début il est impératif de commencer à s'habituer de manger avec de la nourriture assez molle,des oeufs ,du poisson,car si vous commencez à dévorer à pleines dents un steak,il y a de fortes chances que votre dentier décroche.Patientez au bout de quelques semaines,l'adhérence naturelle aidée de la musculature périphérique jouera son rôle et inconsciemment votre prothèse sera maintenue et vous pourrez commencer à manger progressivement des aliments un peu plus consistants,tout en les coupant en petits morceaux au début. Lorsque vous placez un aliment dans votre bouche, mâchez la moitié sur le côté gauche de la bouche et l'autre moitié sur le côté droit. Cela équilibre la pression sur la prothèse dentaire.Votre patience sera récompensée et vous pourrez accepter des invitations au restaurant sans paniquer à l'idée que votre prothèse dentaire ne se décroche en plein repas.


6/Port nocturne.  Beaucoup de personnes s'interrogent s'il faut porter leur prothèse la nuit,certaines aussi ont peur de l'avaler.Pour le port nocturne,il est conseillé de porter sa prothèse la nuit si l'on a des nausées à chaque fois que l'on met sa prothèse,par contre si le fait de la mettre et de l'enlever ne produit aucun réflexe nauséeux,il vaut mieux l'enlever ,car il est prouvé scientifiquement que l'os aura tendance à se résorber plus vite s'il subit une pression continue jour et nuit.Le fait d'enlever sa prothèse la nuit permet d'alterner les phases de pression et de relâchement favorables à la bonne condition de l'os qui forme la crête osseuse sur laquelle repose le dentier.Il faut laisser sa prothèse dans un milieu humide car la résine devient cassante si elle repose dans un milieu sec. La peur d'avaler sa prothèse est non fondée,car la prothèse est beaucoup trop volumineuse pour faire partie de ce qu'on appelle  le "bol alimentaire" qui a un certain volume non extensible.

7.Brûlures .Quelquefois les personnes ressentent des sensations de brûlure au palais  ou dans toute la bouche.Cela est dû quelquefois à une mauvaise polymérisation.En effet les prothèses dentaires doivent être bien polymérisées par le prothèsiste,c'est à dire ,une fois réalisées elles doivent passer une nuit entière dans de l'eau très chaude pour éliminer toute trace de monomère qui peut se révéler allergique.


8.Assurer une bonne hygiène à sa prothèse dentaire et par conséquent éviter les propagations microbiennes ,genre muguet etc,il est vivement recommandé de nettoyer sa prothèse après les repas avec un produit spécifique ou avec une brosse spécifique.

 Rédigé et publié par le Docteur Lamboley.Georges Chirurgien dentiste 

Si cet article vous a plu,devenez fan de notre page Facebook,vous serez informé des prochains articles

Articles en relation

Partager ce contenu